Des voeux sous forme de bilan

05/01/2020 | Cérémonie
 
 

Honorée par la présence d’Isabelle Géa, conseillère départementale, l’adjudant-chef Camu, représentant la COB de Lagrasse-Mouthoumet, MM. Lopez et Olive, pour la délégation du corps des sapeurs pompiers de Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, ainsi que les maires des communes voisines, Marilyse Rivière, maire, a présenté une rétrospective des travaux effectués et ceux à venir.

Les réalisations

Pour la voirie, la reprise du chemin des Bruguies a été réalisée par la CCRLCM. Celui de la Source a été réhabilité par les employés communaux. Les entrées du village de la D3 ont été réalisées par la CCRLCM. La vitesse à 30/km heure a été appliquée. Les traitements herbicides et pesticides sont interdits depuis 2014. Les végétaux sont broyés et utilisés pour du paillage ou pour abonder les composteurs. Des conteneurs à cartons se situent aux entrées du village. Les tonneaux ont été remplacés par des massifs, arrosés avec de l’eau brute. La cour de la bibliothèque a été équipée de toilettes sèches. L’éclairage public de la rue du Château, a été remplacé par des LED, diminuant la facture de moitié. Le projet de la station d’épuration est en phase d’achèvement. Le PCS a été réalisé avec l’aide de Prédict-service. Des volontaires seront appelés en cas de risques majeurs. L’accessibilité au cimetière est en cours.

Pour le patrimoine, les vitraux de l’église, subventionnés par la Région, sont revenus rénovés par l’entreprise En verre et contretout.

Une exposition de photos a été réalisée à l’initiative de la mairie pour la commémoration des inondations de 1999.

Le progamme pour l’année à venir reste important.

Début février, ce sera l’inauguration de la STEP. Avec l’aide du Syaden, la dernière tranche de l’éclairage public sera finalisée. La rénovation du réseau de l’eau potable fait l’objet d’une demande de subvention auprès du département et de l’Agence de l’eau. La Région et le Département au titre du patrimoine non classé ont été sollicités pour la restauration de « la rotonde ». Un permis de construire a été déposé pour la création d’un parc photovoltaïque par la Société Hexagone Énergie.

Marilyse Rivière rappelait : « Les subventions, même si elles sont moins importantes au cours des ans, accordées par l’État, le Département et la Région, permettent à nos petites communes de continuer à entretenir notre patrimoine, nos écoles, nos routes, nos réseaux. Sans elles, nous ne pourrions plus rien faire pour le bien de nos villages ».